3 -Troubles liés aux excès

Une autre face cachés des méfaits du sport est celle des excés.

°°°Il est vrai que les excés peuvent êtres nombreux,c'est pour cela qu'il faut les éviter en pratiquant le sport avec un équipement adéquate, tout en étant bien encadré par des personnes compétentes et dans des lieux appropriés.

La pratique de sports dits « extrêmes » est en constante augmentation. Il est important de vérifier que toutes les conditions de sécurité sont réunies avant de se lancer. C'est pourquoi un matériel adapté doit être utilisé autant pour les sports extrêmes que pour les autres. En effet un casque,de bonnes chaussures,de bonnes cordes,ou tout autres équipements... doivent  répondre aux normes de sécurité et être vérifié avant utilisation pour un minimum de risque et un maximum de plaisir pendant la pratique d'un sport.

Nombre de ces sports peuvent ou doivent être encadrés par des professionnels. Leur expérience n’est pas à négliger : en tant que professionnels ils connaissent les risques et limites à ne pas franchir. De plus ils ont suivi une formation  pour cela; allant de la pédagogie à la pratique, pour partager leur savoir dans les meilleurs conditions possibles.

 

 

°°°Les troubles du comportement alimentaire sont aussi une forme d'excés liés au sport.

D'ailleur certains athlètes sont victimes de "desordres alimentaires" qui peuvent entrainer un déficit énergétique et nutritionnel, ainsi que des carences. Ces troubles du comportement alimentaire touchent principalement les femmes malgrès le fait qu'ils se manifestent de plus en plus chez les hommes, et dans des disciplines où l'apparence et la minceur sont privilégiés tel que la gymnastique, le patinage artistique, la danse classique, l'endurance et petit à petit en natation. De plus, les sports qui fonctionnent avec des catégorie de poids sont aussi touchés, mais de façon plus occasionnel:liées aux périodes de compétitions. Le principal facteur de risque de trouble du comportement alimentaire chez les sportifs est la demande de minceur et non pas l'intensité d'effort. Ainsi l'estime de soi est dénigré. Les troubles du comportement alimentaire peuvent prendre la forme d'anorexie, de boulémie ou de restrictions alimentaires. Ce qui a pour conséquence des aménorrhés, des oligaménorrhés, des ostéoporoses et la diminution de la masse osseuse dus aux carences alimentaires et à l'insuffisance des apports nutritionnels.


Il est donc nécessaire, pour les sportif de faire attention à être équipé et bien entouré puis à ne pas franchir la limite pouvant les entrainer dans le gouffre que sont les excés liés au sport.

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×